biere_en_chantier

Bière en Chantier, où qu’on en est en ce début décembre 2016 ?

L’association «Bière en Chantier» créée en 2013 dans le but de produire de la bière (et ce qu’il y a autour: fêtes, agriculture de céréales, de houblon, de la formation..) est constitué de nombreuses adhérentEs, d’un conseil d’administration de 3 personnes et d’un salarié (pol).

L’adhésion est à prix libre.

Comment ça se passe ?

Tout le monde peut adhérer et venir participer à la fabrication de la bière, celle-ci est destinée à être vendue, offerte, troquée…

On souhaite garder un fonctionnement collectif avec différents niveaux d’implications dans lequel plusieurs personnes maîtrisent le brassage et peuvent se faire accompagner d’adhérents « novices ».

A l’aide d’un planning commun, chacunE pourra s’inscrire avec une brasseuse ou un brasseur référent.

Et puis on continuera à chercher la bière qui nous plaît, dans l’étendue des subtils agencements de malts, houblons, levures et autres aromates… Chaque recette étant personnelle, il y a de grandes chances pour que l’on assiste à un florilège…

Venez brasser votre bière pour l’anniversaire de votre grand-mère !

Les travaux et après

Pour l’instant, à la cave de la Renouée, on est encore un peu en travaux. Parallèlement on continue à brasser. Le rythme de production est de 1 ou 2 brassins de 55 litres par semaine (les lundis et mardi mais on peut aussi brasser le jeudi ou le vendredi si ça t’arrange)

Les travaux achevés (cet hiver) la brasserie occupera la moitié de la cave c’est à dire 40m2.
20m2 «au chaud» pour: la fermentation et la mise en bouteille,
20m2 «au froid» pour la garde en cave.

Le brassage lui-même se fera en extérieur, dans un appentis derrière la maison.

La capacité de brassage sera de 300l. Les cuves de fermentation font 800litres. L’idée est d’enchaîner 2 brassées que l’on superposera dans la cuve de fermentation et la semaine suivante de les soutirer (mise en bouteilles/fûts), donc 600l tous les 15 jours.

Commercialisation ?

La production de bière est déclarée en douane depuis le 1er avril 2016 (taxe d’environ 15€ pour 100l de bière)

Réflexion est en cours: une licence 3 permettra la vente et la consommation sur place

Un point de vente de bouteilles existe à la Bascule (dépôt ouvert les lundi soir et jeudi soir)
Des fûts sont vendus pour des fêtes ou des bars (on a 2 tireuses mobiles)

L’argent généré servira à financer l’équipement, le loyer, la matière première, l’emploi salarié, des formations (comptabilité par ex), des projets agricoles (houblon, orge, sarrasin)…

Les besoins pour la fin des travaux :

  • construction de cloisons vitrées

  • installation cuves et concasseur.

pour tout renseignement, par mail : biereenchantier@ouvaton.org ou téléphone à la Renouée : 05 55 66 15 33… et contactez pol !


Bière en Chantier, où qu’on en est en avril 2016 ?

L’association « Bière en Chantier » créée en 2013 dans le but de produire de la bière (et ce qu’il y a autour : fêtes, agriculture de céréales, de houblon, de la formation..) est constitué de nombreuses adhérentEs, d’un conseil d’administration de 3 personnes et d’un salarié (pol).

L’adhésion est à prix libre.

Comment ça se passe ?

Tout le monde peut adhérer et venir participer à la fabrication de la bière, celle-ci est destinée à être vendue, offerte, troquée…

On souhaite garder un fonctionnement collectif avec différents niveaux d’implications dans lequel plusieurs personnes maitrisent le brassage et peuvent se faire accompagner d’adhérents « novices ».

A l’aide d’un planning commun, chacunE pourra s’inscrire avec une brasseuse ou un brasseur référent.

Et puis on continuera à chercher la bière qui nous plaît, dans l’étendue des subtils agencements de malts, houblons, levures et autres aromates… Chaque recette étant personnelle, il y a de grandes chances pour que l’on assiste à un florilège…

Venez brasser votre bière pour l’anniversaire de votre grand-mère !

Les travaux et après…

Pour l’instant, à la cave de la Renouée, on est encore en travaux. Parallèlement on continue à brasser. Le rythme de production est de 2 brassins de 55 litres par semaine (tous les lundis et mardis)

Les travaux achevés (courant juin) la brasserie occupera la moitié de la cave c’est à dire 40m2.
20m2 « au chaud » pour: la fermentation et la mise en bouteille,
20m2 « au froid » pour la garde en cave.

Le brassage lui-même se fera en extérieur, au feu de bois, dans le jardin derrière la maison.

La capacité de brassage sera de 300l. Les cuves de fermentation font 800litres. L’idée est d’enchaîner 2 brassées que l’on superposera dans la cuve de fermentation et la semaine suivante de les soutirer (mise en bouteilles/fûts), donc 600l tous les 15 jours.

Commercialisation ?

La production de bière est déclarer en douane depuis le 1er avril 2016 (taxe d’environ 15€ pour 100l de bière)

Une licence 2 et 3 (elles ont fusionnées) permettra la vente et la consommation sur place, et éventuellement dans les bars ou restaurants « amis ».

Un point de vente existera (certainement) à la Bascule, des fûts seront vendus pour des fêtes ou des bars, les commandes en gros seront possibles.

Une demande va être faite à la mairie de Gentioux pour installer une tireuse sur le marché de Gentioux cet été.

L’argent généré servira à financer l’équipement, le loyer, la matière première, l’emploi salarié, des formations (comptabilité par ex), des projets agricoles (houblon, orge, sarrasin)…

Les besoins pour la fin des travaux :

– Plomberie

– électricité

– construction de cloisons isolées

– pose lambris pvc

– installation cuves

– construction poele rocket pour chauffer les brassins (soudure et un peu de maçonnerie briques)

pour tout renseignement, par mail : biereenchantier@ouvaton.org ou téléphone à la Renouée : 05 55 66 15 33… et voit ça avec pol !